2 mai 2012 –Hollande/Sarkozy- le débat.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2 mai 2012 –Hollande/Sarkozy- le débat.

Message  Pascal Namm le Sam 5 Mai 2012 - 23:22

Lors de la présentation de Mr Sarkozy sur ses attentes de ce débat, est dit " (…) moi je veux autre chose, je veux que ce soir ça soit un moment d'authenticité, où chacun donne sa vérité, et que les français en liberté choisissent, pas avec des formules creuses, pas avec des propos entendu, où chacun on se délierait les qualités qu'on pourrait se prêter par ailleurs, en vérité c'est un choix historique, la France n'a pas le droit à l'erreur, nous ne sommes pas dans une crise Mr Hollande mais dans des crises, et mon ambition serait qu'à la fin de ces deux heures, tous ceux qui hésitent, tous ceux qui réfléchissent se disent au moins, quelques soit mon choix, j'ai une idée précise des éléments qui me permettent de le faire. Juste un mot sur le rassemblement (1min8" … 2 min) Où les Français se disent, on peut aimer l'un on peut préférer l'autre, on peut être en désaccord avec ce qu'ils disent mais ils ne nous ont pas mentis, ils n'ont pas joués l'esquive, ils ont étés vrais, c'est ça notre défi Mr hollande, être vrai" Mr Sarkozy le 2 mai 2012

Ce à quoi Mr Hollande répond très sérieux: "Oui chacun aura sa vérité et chacun sera authentique, je n'imagine pas que vous feindrez, et vous ne pouvez pas penser que j'esquiverais, donc nous parlerons face à face, directement, nous nous dirons les choses sans qu'il y ait quelque chose à cacher, à dissimuler, (là le ton change) mais je veux revenir sur le rassemblement (…)"

Tout le reste du débat est un échange convenu appuyé par des chiffres et des "discussions" soit disant démocratiques dualiste gauche/droite, ce que l'on pourrait nommer de "soupe pour électeurs", avec reconnaissons-le, un parfum savamment distillé et accentué sur la saveur "mensonge".

Il est vrai que d'un point de vue "Judéens", il aurait été bienvenu que Mr Hollande et Mr Sarkozy parlent des vérités, pour une fois, au moins juste un aperçu sur "les crises" par exemple, ou juste une raison valable de ne développer autre chose que le nucléaire ou pourquoi restons-nous sur les énergies fossiles, ou encore pourquoi "sauver" la Grèce alors qu'elle est un peu comme le Titanic ?
Qu'ils s'entretiennent face à face, directement sur les choses sans qu'il y ait ces chose à cacher, à dissimuler !

Bien qu'ils savent, ils ne disent les choses que en petit comité. C'est ainsi pour une simple raison, et d'un seul point de vue, avec une certaine sagesse: la plupart des gens "esclaves" du système en place ne comprennent rien de rien et préfèrent se moquer. Les plus agressifs peuvent aller jusqu'à tabasser...

Bon, il eut été sympathique qu'un vrai débat se fasse, mais non, c'est encore trop tôt visiblement. Restons dans les choses habituelles ! Il y a tellement en jeu, tant d'illusions à perdre…

Entre un Mr Sarkozy ambitieux pro Illuminatis, Salutations, pour qui le débat ne fut à l'évidence pas à la hauteur de son ambition énoncée et un Mr Hollande ambitieux d'un possible contact, conseillé, Salutations, donc besoin d'être élu, dans les faits, cela eut été de même un tantinet osé de parler des choses, de la vérité… intérêt personnel en somme, et non que par et pour le peuple...

Ô que oui, justice.

Et je me demande comment après tant d'années de mensonge et d'exploitation de ces "mensonges", que l'on pourrait aussi nommer "mise en sur-impression" comment feront-ils pour expliquer cela et s'en sortir aux yeux des peuples ?

A l'évidence, d'autres tenteront de le faire pour eux puisque bien sur, ce n'est jamais la faute d'un seul. Les présidents représentent le peuple, même quand c'est une "Famille" qui les mets en place, ou un coup d'état téléguidé par un quelconque Service Secret, par exemple…ou que les présidents soucieux de la vérité se font éliminer évidement par un fanatique isolé.
Est-ce le Peuple qui demande qu'on lui mente parce qu'ils sont tous menteurs et ne supporte pas la vérité ou est-ce les menteurs professionnels qui se battent pour que le peuple les élisent afin d'entretenir la mascarade des ombres festoyant de chacun de nous ? Et eux festoyant en plus orgueilleusement sur le dos du Peuple, comme si cela ne suffisait...

Comme ces élus qui se détournent de leur tache ou de leur fonction pour de l'argent, pour un confort illusoire ou par manque de discernement dans leur inconfort-able con fort: "par la faute d'un seul, tous tombèrent".

A tous ceux qui pensent que ce n'est de leur faute…Ô Sélection, combien passeront ?

Paradoxale et incroyable sereine complexité que la totalité de Cela.

In vino veritas, Terribilis est.

Salutation,



avatar
Pascal Namm

Messages : 51
Date d'inscription : 30/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

François Hollande Nicolas Sarkosy Président sortant et le Destin

Message  Amonodore le Dim 6 Mai 2012 - 22:29


Je pense que depuis un certain temps, la position que ce soit François Hollande qui devienne Président de la France se remarqua depuis le site les portes de mu.
Pourtant à travers cette élection, le lien que nous pouvons avoir ainsi que le Trône Cosmique An avec la Roumanie n'a pas diminué depuis Nicolas Sarkosy.
Je parle de Serge Moscovici d'origine roumaine et d'origine juive, proche de Lionel Jospin et de François Hollande.

Ayant eu la traduction de ce que vous écrivez ici, je tiens à dire que aucune des personnes de l'Espace ne sont anti illuminatiste, vraiment aucune.
Et quant à Nicolas Sarkosy, je pense que un jour l'invitation qu'il puisse rejoindre la création d'un Etat de Judee est présente parmi nous.



Amonodore

Messages : 69
Date d'inscription : 16/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

aussi le Destin de l'être

Message  Pascal Namm le Lun 7 Mai 2012 - 1:02


Similitude en fait comme fut dit aux Judéens, et comme exprimer dernièrement par Nicolas Sarkosy dans son talentueux discours , selon l'angle, une réponse Judéenne.
"ça sera difficile (...) il y a quelque chose de beaucoup plus grand que nous (...) quand on défend des valeurs, la seule façon d'être crédible c'est de les vivre (...), il y a trop de discours avec des mots qui sont prononcés qui ne veulent rien dire parce que ceux qui les prononcent vivent le contraire de ce qu'ils disent (...) une autre époque s'ouvre (...) je resterais l'un des vôtres, je partages vos idées, je partages vos convictions, votre idéal, c'est l'idéal de toute ma vie."

Bon, comme quoi, selon l'angle de vue et l'utilisation qu'on en fait, on peut dire plusieurs choses à plusieurs niveau, et l'inverse et son contraire valable sur les deux point de vue, en sur-impression:

"Chers compatriotes, jamais je ne pourrais vous rendre ce que vous m'avez donné".

Cela a l'avantage d'être franchement spécifiée devant la foule, avec acclamation.

Oui, il semble que chacun a la liberté de vivre en accord avec ce qu'il pense sur le moment ou il le pense...comme ça l'arrange et comme cela s'arrange sur la spirale.

Puisse l'invitation pour rejoindre la création d'un état de Judée être valable pour toute personne compétente, qu'elle soit de telle nation, de tel chemin ou de tel parti.
Encore faut-il que ces personnes ne s'évaporent et ne se détournent de leur fonction: celles qui assument ont du talent.

Savoir accueillir le changement, c'est un talent.

Anti-illuminatiste ? Ils ont une position de très près assimilé par le peuple Terrien à "manipulation" et "complexe militaro-industriel" et Banques bien sur, or, que savons-nous réellement des "Illuminatis".
Qu'eux-mêmes apprennent de leurs erreurs et que de tous les Terriens combien prétendent échapper à l'Aigle ?
Alors, puisque "Illuminati" est un terme semble t-il désignant "ceux qui savent", serais-je "anti-ceux-qui-saviste" et donc "ne-sait-rientiste" ?

Il semblerait que leur savoir dans certains domaines soit un atout, une pièce du puzzle du destin de cette planète, comme l'est le savoir Judéen.

A l'évidence, les personnes de l'Espace, salutation, sont "savoir", leur état d'Être est Savoir.

Sur Terre je remarque que la plupart sont dans la fâcheuse tendance de tenter d'exister sur le mode "avoir pour être": il ne sont alors en général pas quoi que ce soit: très peu savent "Être c'est avoir".
Savoir être, Être savoir, sans avoir "peur" d'être autre que ce qu'il croit être.
avatar
Pascal Namm

Messages : 51
Date d'inscription : 30/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2 mai 2012 –Hollande/Sarkozy- le débat.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum