Es-tu sûr ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Es-tu sûr ?

Message  Stratus le Ven 1 Juin 2012 - 22:46

Es-tu sûr ?
Es-tu sûr de vouloir boire ce vin ?
...de boire à cette coupe et être élu parmi les élus ?
Es-tu sûr de vouloir être un homme ?
Es-tu sûr du chemin que tu dois suivre ?
Es-tu sûr de suivre le bon chemin ?
Es-tu sûr d'avoir un jour les moyens d'aimer ?
Je ne suis sûr de rien...
...surtout maintenant...
maintenant plus que jamais
car ce "maintenant" est sur un fil
de douleur de douceur fragile
comme un cil
clignement d'yeux,

(clignent au temps)

voilà ce que nous sommes,
voilà ce qu'est la vie de la mort

Es-tu sûr de ce rêve ?
Es-tu sûr qu'il existe ?
En fait, rien n'est important
Il n'y a rien à croire,
Tout ou rien à vouloir
Tout ou rien à sentir
Ne pas mentir
Sinon tu cueilleras des roses noires
dans ton jardin, poison d'un soir...

Seulement marcher,
Il n'y a que çà qui compte,
Ne pas tourner en rond,
La sécurité te boucle,
Ceinturé, pris au piège,
Tu es la proie du "vis",
Ce vice qui s'enfonce...
nulle part, vers un autre que Soi

Es-tu sûr ?

Non, rien n'est sûr
Nous sommes fous
Tous.

Cette folie s'appelle l'expérience
L'expérience s'appelle l'existence,
L'existence appelle la souffrance

...ou la joie
Quand la souffrance appelle la sortie
l'amour,
l'eau,
le vin,
éclatent du soleil gémissant

Le matin, je cueille des roses
"Car est..."
Blanche est la brise qui nettoie...
les peurs, secrètes,
Légers sont les pas des vivants lumineux
Lourds sont les pas des sombres morts

Es-tu sûr ?

La conclusion ultime, libératrice :
Rien n'est sûr.
La sûreté est une invention,
Un fantôme de l'oubli,
Un rond, un îlot de désert
au milieu du ciel...
qui lui, est...
pur comme un vent de rose...
...blanche écume des mères

Nous cherchons le bonheur
La bonne heure se fane...
avant qu'elle ait fleurit
Binaire oraison,
Elle défile...tournoyante, morbide
L'heure se heurte à...
l'action immobile, crucifiante
comme une silencieuse Vérité

Je ne suis sûr de rien

En remède, j'agis en aimant
Alors le vin et l'eau coulent
au sein d'ilots de désert...

(Ile-lu-Sion)

...qui s'érodent en milliers de rhodésiens men-songes
et chutent dans le vortex sans fond de l'abîme...

La rose ne pousse pas de l'idée qu'il faut vivre
mais plutôt de l'idée qu'elle aime tellement le ciel
qu'elle en vient à l'embrasser...

Boire à cette coupe...

La Vérité 0 totale donne ( et transforme) ce qu'elle reçoit des héritiers 1, 2, 3, 5, 8, 13,.......infini
De la Vérité, dé-coule la croissance ?

Stratus

Messages : 34
Date d'inscription : 02/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

De Shamash

Message  Amonodore le Sam 2 Juin 2012 - 12:53

Stratus, ce que tu dis en poéme:

"La rose ne pousse pas de l'idée qu'il faut vivre
mais plutôt de l'idée qu'elle aime tellement le ciel
qu'elle en vient à l'embrasser...

Boire à cette coupe... "


Et ce baiser là mène à la vie pour laquelle j'en suis certain.
En effet, ce ne peut être que cet Amour là
si tu commences à se ressentir alors c'est un joyau véritable, et c'est de ce Joyau que je vis
Shamash

Amonodore

Messages : 69
Date d'inscription : 16/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum