La fin du Royaume des Cieux expliquée

 :: Archives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La fin du Royaume des Cieux expliquée

Message  Admin le Lun 30 Avr 2012 - 18:57

Article publié sur l'ancien forum "des Dieux et des Hommes", réédité avec l'aimable autorisation de Curtis.

Jérôme le 21/05/2011 à 21:41:27
La fin du Royaume des Cieux expliquée
Tiré du Micro-Corpus Atomicus :

"Les facettes de l’atome, significations et possibilités aussi nombreuses…

…ses facettes, significations et possibilités aussi nombreuses que les grains de sable de la mer.
« Le bouton de rose est l'ordre d'un monde, l'âme d'un monde, une universalité qui ne peut s'exprimer ici-bas; un univers qui n'est pas de ce monde, un immense royaume, mais qui n'est pas de cette nature.
Le bouton de rose recèle une vie figée, qui pourrait s'épanouir en une gloire souveraine. Cependant le parfum de cette splendeur royale ne se perçoit pas ici-bas.
« Je porte en moi un monde trois fois divin ; je porte en moi la Maison du Père, où il y a de nombreuses Demeures. Mais personne ne peut appartenir à deux mondes en même temps, car ce que l'occultiste considère comme le fait de prendre part à deux mondes n'est rien d'autre que participer aux deux sphères d'un seul et même monde. - 214 - Si je veux avoir part à ce Royaume encore endormi et figé en moi, à ce Royaume qui n'est pas de ce monde bien que je le porte en moi d'après la parole: "Le Royaume de Dieu est au-dedans de vous", je dois quitter mon propre monde.
«Qu'est-ce que ce monde qui est le mien? Ce monde vit ou tombe en fonction de la vie qui l'anime. Or je suis celui qui l'anime. Je dois m'abandonner moi-même. Le moi doit anéantir le moi. Et à l'instant même un autre moi se retrouve dans une autre vie, une vie animée différemment, un autre Ordre universel. Rien de moi n'entre dans cet autre Royaume, car il n'a nul besoin de moi. Mon moi n'est pas un moi déchu, il est parfaitement à l'aise dans le monde où il existe. Je ne suis pas un homme tombé comme la religion nous le fait croire, c'est une illusion qu'entretient la religion. Je suis né de la nature de la mort. La mort est ma signature, ma vie. Rien que mon existence répand autour de moi mort et perdition. je vis de la mort.
« En vérité le moi qui a chuté, le moi qui est tombé se trouve dans le bouton de rose, où je ne suis pas, auquel je ne participe pas mais dont je ne suis que porteur. Et ce moi déchu peut se libérer et vivre uniquement si je ne suis plus.
« O puissante sottise de l'ignorance, qui voudrait me faire entrer dans le Royaume de Dieu, alors que ce nouveau Royaume est pour l'Autre en moi, celui qui séjourne endormi dans le bouton de rose! Vais-je l'aimer au point de me sacrifier pour lui?"

Source : http://gnose.free.fr

Je trouve que çà corrobore la fin du Royaume des Cieux.
Message modifié le 02/06 à 12:06:01 par Jerome.

Kordajiao le 21/05/2011 à 22:55:32
La fin du Royaume des Cieux expliqué
Ouah, quel beau texte tu as trouvé là, surtout cela de ce texte:

" Je ne suis pas un homme tombé comme la religion nous le fait croire, c'est une illusion qu'entretient la religion. Je suis né de la nature de la mort. La mort est ma signature, ma vie. Rien que mon existence répand autour de moi mort et perdition. Je vis de la mort. "

Tout le texte est profond.

Ce texte est un reflet qui peut expliquer la manière par laquelle le Groupe Judée est gouverné à présent. Kordajiao moi et Barbelo: c'est Elle la Déesse Mère qui Règne, c'est moi son Vase qui Gouverne. Un peu comme pour nuancer ce monde dirigé par la Mort, les Anciens disent que: ne sont pas morts ceux qui rêvent, c'est le grand sens de R'Liey la cité engloutie d'il y a plus de 500.000 années et dont les Peuples Maoris en ont un trait par le sens qu'ils donnent au Rêve qui établit le Centre du Monde. L'axe mundi.

C'est tout ce qui se passe dans les deux Jésus dépeint par Leonard de Vinci : Hor'Dshr qui est Ubiquital à Arcturus.
Ou le lien entre Jose Arguilles et Pacal Votan. C'est une manière de faire de la part des Dieux et de quelques Hommes pour rétablir le sens de la Gouvernance sur le sens de l'Axe Mundi. Alors il y a un centre dans le Temps de Rêve qui se refait.

Le Mort et la Vie peuvent elle être ensemble, ou que devient la Mort dans l'axe Mundi issus d'un type de Gouvernance comme cela. Le Groupe Judée est porté à ce grand mystère là.

Le Royaume des Cieux a été détruit pour que l'axe du Monde dans les mondes régit normalement par la Mort puisse rebasculer. Je pense que certaines religions ont une vague intuition de ce mécanisme hyper divin finalement. Le Mont Mérou est situé en axe du Monde.

Pour ma part, j'ai un lien fort avec les Maoris parce que ils en ont un avec les Baleines et les Dauphins, qui sont liés aux mystères de R'Liey et de la Mort de la Mort.

Il ne s'agit pas de maintenir le cycle de la vie issus de la mort car elles ne peuvent pas être conjointe dans la Naissance des facultés immortelles mais bien de comprendre la Mort de la Mort: le sens de la Gouvernance de votre Groupe Judée que a commencé à mettre au point les deux Jésus, Jose Arguilles Pacal Votan notamment dans cette mise au point.
Message modifié le 21/05 à 23:24:11 par KorDajiao.

Curtis le 22/05/2011 à 12:43:53
La fin du Royaume des Cieux expliqué
Echange très intéressant. Nous sommes à faire mourir la mort que le moi fait vivre. Si la mort et la vie s'équilibre dans le cycle, rompre l'équilibre du cycle en détruisant le Royaume des Cieux, c'est amener à un basculement qui tri la mort de la vie. Le moi ne peut plus vivre dans les deux en tentant de rejoindre un équilibre précaire sur la balance au prix de tiraillements et de blessures invisibles, car le mécanisme est rompu, permettant ainsi un retour à la vie complète. Nous ne sommes plus alors partagé sur un côté ou l'autre de la balance, nous sommes sur son axe : l'axis mundi. Le "nous" n'est plus alors des mois plus ou moins équilibrés mais un Soi Equilibre, Intelligence.
Rejoindre l'axis mundi, Hunab Ku, c'est marcher dans la jungle en laissant la Mort nous frôler le temps du basculement, jusqu'à la rencontrer près de la Cité d'Or, où elle se tient en gardienne des clés du Rêve : elle a notre visage car elle est ce double qui nous attend pour une fusion. Si l'on parle de doubles c'est qu'il y eu copies et divisions, illusions. Et la mort de la division, c'est l'union : c'est cette union, Vie, que j'entend dans "la mort de la mort".
Etre sur l'axis mundi c'est être dans le Temps du Rêve, où petites vies et petites morts s'observent comme du haut d'une montagne, libre de ce que nous avons été et de ce que nous serons car alors nous sommes... nous sommes plus petit que le plus petit atome de la montagne et des vallées : nous ne sommes plus de ce monde tout en étant observateur acteur de ce monde.

KorDajiao, bonjour,
Tu parles des Maoris : quels sont leur lien avec les Baleines et les Dauphins ? Il y en a au large de la Nouvelle-Zélande. Aussi R'Liey ne serait "pas très loin" dans le Pacifique. Quel est le lien entre les Maoris et les mystères de R'Liey ?
Message modifié le 22/05 à 12:50:41 par curtis.

KorDajiao le 23/05/2011 à 00:51:18
La fin du Royaume des Cieux expliqué

Tu as bien ennoncé : " Nous sommes à faire mourir la mort que le moi fait vivre. Si la mort et la vie s'équilibre dans le cycle, rompre l'équilibre du cycle en détruisant le Royaume des Cieux, c'est amener à un basculement qui tri la mort de la vie. Le moi ne peut plus vivre dans les deux en tentant de rejoindre un équilibre précaire sur la balance au prix de tiraillements et de blessures invisibles, car le mécanisme est rompu ..."

La Présence des Dieux qui seulement eux peuvent resituer la vie comme la mort est pour cela: la Mort de la Mort laquelle de mort que le moi humain fait vivre, entretient, et comme Barbelo le dit à propos des humains "Beaucoup parmi eux sont amoureux de la mort".
Dans le Groupe Judée, au moins il ne faut pas que les personnes vivent autrement que sur cette équilibrisme dans un mécanisme rompu définitivement.

Je n'ai pas l'impression que l'axe du monde sur la Terre est Hunab Ku, Lui est l'axe du centre Galactique. Mais effectivement la destruction du Royaume des Cieux a amené un basculement qui trie les vivants des morts. Avec cette prouesse là les Dieux sont sûrs que la mortalité ne passera pas dans leur monde.

Ceci étant la Mort guette dis tu, c'est subtil et c'est essentiel, mais je ne peux pas en parler ni de parler des Mystères de R'Liey, je les connais un peu, du moins je les ai approché un peu tout comme ceux dans l'Espace.
Mais je peux te répondre sur les Maoris:

Barbelo m'a dit un jour que ils ont en eux une forme cristal dans l'eau de leur corps qui contient un tempo qui a marqué les Rescapés, environ 80.000 il n'y avait que une centaine de Rescapés, si le Baphom est possible c'est parce que ce Peuple existe toujours et quelques points autres dont nous parlons hors forum avec Jérôme.

Pour revenir sur la Terre, nécessairement nous rencontrons des personnes Maoris de Refaites, Les Maoris sont sous la protection de Nashahs qui a fait des Prophéties par eux. Les Baleines ont été créé par le Source prenant leur forme de la Terre en entrant dans le morphique de la Planète, les Dauphins ont été importé par les Dieux de R'Liey, ce sont eux qui confirment comme étant entré dans le plan de l'existence les modifications des cristaux de l'eau.

Je pense que cela s'aborde prudemment la Mort de la Mort, tu en parles bien.



Admin
Admin

Messages : 19
Date d'inscription : 23/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://senatdemu.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 :: Archives

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum